Actualités

Motilium® et Touristil® bientôt sur prescription

D'ici la fin de l'année, tous les médicaments contenant de la dompéridone seront soumis à la prescription médicale.

L'AFMPS s'est rangée à l'avis définitif de sa Commission des médicaments qui estime que «les médicaments à base de dompéridone peuvent comporter un risque direct ou indirect, même dans les conditions normales d'utilisation, s'ils sont utilisés sans la supervision d'un médecin.» 

Dans un communiqué publié sur son site, l'Agence fédérale énumère une série de risques potentiels. Quelques études épidémiologiques ont montré que la dompéridone «peut être associée à un risque accru d'arythmies ventriculaires graves ou de mort subite par arrêt cardiaque.» De plus, son usage contre les nausées et les vomissements est susceptible de masquer certaines pathologies (le reflux œsophagien, par exemple), ce qui «peut ralentir la pose d'un diagnostic correct.»

Le changement de statut des médicaments concernés n'entrera en vigueur qu'à la fin de cette année, car une série de procédures doivent encore être accomplies. Entre-temps, la dompéridone reste donc en délivrance libre.

 

Voir aussi

  • #Tousensemble

    Bien qu’il n’y ait encore que quelques centaines de cas de COVID-19 dans notre pays, nos autorités viennent de prendre des mesures drastiques. Vous serez vraisemblablement encore plus inondés ces prochains jours par des questions de citoyens inquiets voir

    En savoir plus

  • Aidez à empêcher la propagation du coronavirus

    Suivez nos conseils pour empêcher la propagation du coronavirus.

    En savoir plus

  • QMP: un nouveau site web qui vaut le détour

    Source de référence pour tout ce qui a trait à la préparation magistrale dans notre pays, le site web www.mfk-qmp.be vient de faire peau neuve.

    En savoir plus