Actualités

Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"

A l'initiative de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la 1e "Journée mondiale de la sécurité des patients" a lieu ce mardi 17 septembre. Reconnue par l'OMS comme une priorité sanitaire mondiale, la sécurité des patients est au cœur de cette journée marquée par le lancement de nombreuses initiatives en faveur de soins de santé plus sûrs.

En prélude à cette 1e journée mondiale, l'Alliance internationale des associations de patients (IAPO) a appelé toutes les parties prenantes dans le domaine de la santé (patients, prestataires de soins, responsables politiques, universitaires…) à soutenir et promouvoir toutes les initiatives visant à améliorer la sécurité du patient. Un appel entendu par l'organisation Fight the Fakes qui s'est associé à l'IAPO pour lancer une campagne visant à protéger les patients contre les médicaments falsifiés.

L'APB participe !

En soutien à cette campagne internationale, l'APB relaie aujourd'hui les messages de Fight the Fakes et rappelle sur son site web grand public Pharmacie.be et ses réseaux sociaux à quel point les médicaments contrefaits constituent une menace sérieuse pour la santé et qu'en pharmacie, la sécurité des patients est garantie.


 

Voir aussi

  • Vaccination saisonnière: les pharmaciens sensibilisent à nouveau les groupes vulnérables

    Ce 16 octobre marque le lancement de la campagne annuelle de promotion de la vaccination antigrippale. En tant que prestataire de soins de première ligne accessible, le pharmacien occupe une place privilégiée pour informer les patients.

    En savoir plus

  • Indisponibilités: réduire les problèmes par des solutions pragmatiques!

    Par l’entremise de Koen Straetmans, l’APB est une nouvelle fois montée au créneau pour réclamer la mise en œuvre de solutions susceptibles de réduire l’impact négatif des indisponibilités de médicaments sur la pratique officinale.

    En savoir plus

  • Bugdet approuvé par le Comité de l’assurance, mais…

    Le Comité de l’assurance de l’INAMI a approuvé très largement la proposition de budget des soins de santé pour 2020, soit 27,6 milliards d’euros. Mais “ce budget [est] nettement insuffisant pour couvrir tous les besoins.”

    En savoir plus