Wallonie

FAQ campagne de vaccination automnale en Région Wallonne

Article publié 16-09-22

​​​​​Dernière mise à jour: 21.09.2022
Si vous ne trouvez pas la​ réponse à votre question ci-dessous, vous pouvez également con​sulter la page dédiée à la vaccination sur le site web de l'AUP. Le webinaire de la SSPF sur les aspects pratiques est également disponible. Pour de plus amples infos, vous pouvez aussi prendre contact avec l'AUP (Info@aup-net.be) ou l'AVIQ (Vaccin.covid@aviq.be). 

*****

*****

Quand débute la campagne automnale COVID-19 ?

La campagne de vaccination automnale a débuté le 12 septembre 2022 pour les personnes prioritaires. Le Conseil Supérieur de la Santé recommande de vacciner les personnes le plus rapidement possible et au plus tard pour la fin septembre 2022. En effet, la vaccination automnale doit permettre de conférer une protection pour la période automne/hiver où le contexte épidémiologique sera potentiellement plus critique ; les prédictions des modélisation mathématiques du SIMID consortium indiquant un pic d'infections à la mi-octobre et d'hospitalisations associées début novembre.


La campagne va-t-elle se dérouler en plusieurs phases ?

Oui, la campagne de vaccination wallonne est prévue en 3 phases.

  • Les personnes vulnérables ou davantage exposées au virus sont prioritaires et devraient déjà avoir reçu leur invitation à se faire (re)vacciner.
  • Dans un 2e temps, les personnes âgées de 50 à 64 ans seront aussi invitées, par ordre d'âge décroissant, à prendre rendez-vous pour aller se faire (re)vacciner.
  • Le reste de la population de 18 ans et plus pourra ensuite se faire vacciner sur base volontaire.

Cette campagne de vaccination automnale sera également l'occasion d'encourager toute personne ne disposant pas encore d'une protection vaccinale optimale à recevoir sa première vaccination ou son premier booster.


Quels sont les groupes cibles de la campagne de vaccination ?

Le groupe cible prioritaire est composé des personnes vulnérables ou davantage exposées au virus, à savoir :

  • Les patients immunodéprimés
  • Les personnes âgées de 65 ans et plus
  • Les résidents des maisons de repos
  • Le personnel de l'ensemble du secteur des soins de santé.
  • Les femmes enceintes

Les résidents des structures d'hébergement (maisons de repos, handicap, santé mentale) ainsi que le personnel hospitalier bénéficient d'une vaccination au sein de leur lieu de vie ou de travail. Les autres personnes faisant partie de ce 1er groupe cible qui n'ont pas encore reçu d'invitation peuvent prendre contact avec l'AVIQ via le 0800/16 061.

Le 2e groupe cible est composé des personnes âgées de 50 à 64 ans. Celles-ci seront également invitées à prendre rendez-vous pour se (re)faire vacciner.

Le 3e groupe cible, composé de la population de 18 ans à 50 ans, ne recevra pas d'invitation, mais pourra se faire vacciner sur base volontaire. Elle devra également prendre rendez-vous.


Où peut-on se faire vacciner ?

  • Dans l'un des 23 centres de vaccination
  • Dans l'une des pharmacies participantes : L'AVIQ a déjà pu ajouter 200 pharmacies dans le projet de vaccination à l'officine.
  • Chez les médecins généralistes qui pratiquent la vaccination COVID.

L'ensemble des lieux et des horaires de vaccination (hors cabinets médicaux) sont consultables sur www.jemevaccine.be/nos-centres-de-vaccination/.


Faut-il prendre rendez-vous pour se faire vacciner ?

Oui, en région wallonne, la prise d'un rendez-vous est nécessaire pour bénéficier du booster automnal.


Quels sont les vaccins utilisés ?

L'administration d'une dose booster (1er, 2ème ou 3èmebooster) se fait avec l'un des nouveaux vaccins adaptés à Omicron. Les personnes n'ayant pas commencé ou achevé leur primovaccination (2 premières doses) reçoivent un vaccin original. Les pharmacies peuvent disposer des 2 vaccins Pfizer, l'original (Comirnaty Original) et le vaccin adapté à Omicron (Omicron BA.1). Attention, les deux conditionnements sont quasiment identiques. Seule une mention supplémentaire figure sur le conditionnement du vaccin adapté.


Pourquoi utiliser des vaccins adaptés ?

Les vaccins adaptés ont été développés pour mieux correspondre aux variants du SRAS-CoV-2 en circulation. Les vaccins adaptés peuvent élargir la protection contre différents variants et devraient donc contribuer à maintenir une protection optimale contre la COVID-19 à mesure que le virus évolue.

Des études ont montré que les vaccins adaptés et ciblés contre le sous-variant BA.1 peuvent déclencher une importante réponse immunitaire contre Omicron BA.1 et contre la souche originale du SRAS-CoV-2 chez les personnes précédemment vaccinées. En particulier, ils ont été plus efficaces que les vaccins originaux pour déclencher des réponses immunitaires contre le sous-variant BA.1. Les effets secondaires observés avec les vaccins adaptés sont comparables à ceux observés avec les vaccins originaux et sont généralement légers et de courte durée.


Quel délai faut-il laisser entre 2 doses booster ?

Idéalement, le délai entre 2 doses booster est de 6 mois. Il est de 3 mois minimum. De même, le délai est de 3 mois minimum entre la primovaccination (schéma de 2 doses) et la 1ère dose booster.


Des antécédents d'infection par la COVID-19 constituent-ils une contre-indication à la vaccination ?

Non, le Conseil Supérieur de la Santé recommande qu'une vaccination de rappel (booster) soit effectuée indépendamment des antécédents d'infection par la COVID-19. Un délai de minimum 14 jours après un test positif ou la fin des symptômes doit toutefois être respecté.


Les jeunes de 12 à 17 ans dont le schéma de vaccination est incomplet peuvent-ils se faire vacciner ?

Bien qu'ils ne fassent pas partie des groupes cibles de la campagne, les jeunes de 12 à 17 ans peuvent bénéficier de la primovaccination (avec le vaccin Pfizer original) et du premier booster (avec un vaccin Pfizer adapté). Notez que l'autorisation parentale pour les 12-15 ans n'est nécessaire que pour la 1ère dose (primovaccination). Conformément aux recommandations du Conseil Supérieur de la Santé, seuls les mineurs immunodéprimés peuvent bénéficier d'une 4ème dose (voire d'une 5ème).


Le site QVax a-t-il été réactivé ?

Le site QVAX, qui permet de s'inscrire sur une liste d'attente et d'être contacté.e en cas de désistement ou de dose excédentaire disponible dans un centre de vaccination a été réactivé. Toutes les données enregistrées dans le système durant la première campagne de vaccination ayant été supprimées, les personnes désireuses de s'inscrire sur une liste d'attente doivent recréer un nouveau compte QVax.


Comment la population est-elle informée de la campagne ?

L'information de la population se fera durant environ 2 mois au travers de spots TV et radio, d'animations sur les réseaux sociaux, d'affichages dans les transports en commun, dans les espaces publics et en pharmacie, d'encarts dans la presse généraliste et spécialisée, de webinaires, etc.


Les vaccins contre la grippe et la COVID-19 peuvent-ils administrés en même temps ?

Une co-administration de la vaccination COVID-19 et grippe est possible. Mais la vaccination contre la grippe n'est pas recommandée avant la mi-octobre. En aucun cas, le booster automnal COVID-19 ne doit être retardé pour cette seule raison.


Un patient immunodéprimé vient faire sa vaccination (4ème dose) à l'officine, le conjoint (qui n'est pas immunodéprimé) demande à se faire vacciner également, est-ce possible ?

Oui, c'est même recommandé par le Conseil Supérieur de la Santé depuis le début de la campagne de vaccination. Le médecin traitant peut également faire la demande pour cette vaccination cocon. Cela peut concerner d'autres cohabitants ou d'autres proches de la personne immunodéprimée.


Pour une personne sans N° NISS, et qui ne possède pas de n° BIS, le logiciel CREABIS est-il accessible au pharmacien ?

Le logiciel CREABIS n'est pas accessible aux pharmaciens. Il faut renvoyer vers un centre de vaccination pour créer un n° BIS. Par contre, il est tout à fait possible de vacciner en pharmacie les réfugiés ukrainiens ou autres ayant déjà un n° BIS.


Comment donner un code QR pour un CST si un patient n'a pas l'application Itsme ni le code PIN de sa carte d'identité ?

Il existe un formulaire à compléter pour obtenir une version papier ou pour résoudre les soucis rencontrés >AViQ | Formulaire électronique de requêtes concernant la vaccination à destination des citoyens résidents en Région WallonneVeuillez préciser au citoyen que la réponse sera d'autant plus rapide et appropriée s'il complète un maximum de données !


Quelle procédure est proposée pour la vaccination des patients possédant un n°NISS mais sans mutuelle (patient français, Erasmus, etc.)?

Dans ce cas particulier, et pour que les patients puissent bénéficier de la gratuité de l'acte, il faut renvoyer le patient dans un centre de vaccination. La situation pourrait toutefois évoluer dans les prochaines semaines, veillez à rester attentif aux mises à jour du projet.


Après combien de jours le CST est-il disponible, une fois que les doses ont été enregistrées dans Vaccinnet ?

L'obtention du CST est basée sur la réponse immunitaire du patient après sa vaccination. Les données vaccinales se mettent à jour entre 24 et 48h après l'encodage de la 3ème et 4ème dose. Pour une primovaccination, le CST est obtenu après une période de 7 à 10 jours après la 2ème dose.


Est-il possible d'enregistrer les vaccinations réalisées au cabinet médical par un médecin dans l'e-form Vaccinnet d'une officine ?

Cette voie d'enregistrement est déconseillée : chaque vaccinateur enregistre lui-même ses vaccinations dans Vaccinnet depuis le 2 mai 2022. Si toutefois le médecin insiste et ne peut utiliser Vaccinnet lui-même, vous pouvez l'enregistrer en introduisant une remarque écrite dans l'e-form comme quoi vous encodez pour le médecin en spécifiant le nom et n° INAMI du médecin.


Doit-on faire signer une autorisation parentale à chaque dose ?

L'autorisation parentale n'est nécessaire que lors de l'injection de la 1ère dose. L'ONE dispose des autorisations passées.


Comment puis-je connaître les règles en matière de vaccination pour les voyageurs ?

Pour l'Europe, consultez le site reopen.europa.eu/fr ; pour le reste du monde : www.diplomatie.be. Certains pays exigent que le voyageur ait reçu une dernière dose de vaccin dans un délai maximum (on ne parle plus vraiment de nombre de doses reçues).


Y a-t-il un délai maximum à respecter entre 2 doses ? Que doit-on faire si l'intervalle entre 2 doses n'a pas été respecté car dépassé ?

Si le schéma vaccinal a été interrompu (patient malade, oubli, etc), il doit être repris là où il a été arrêté. Toutes les doses effectuées dans le passé sont comptabilisées. Ex : Si le patient a dépassé le délai de 42 jours entre sa première et sa deuxième dose de Comirnaty®, les 2 doses peuvent être considérées et comptabilisées. On ne reprend pas le compteur à 0.


Puis-je accepter une 5ème dose pour patient immunodéprimé ?

La demande peut survenir et peut être acceptée tout en respectant le délai de 3 mois après la dernière dose reçue. Elle doit être justifiée par un avis médical par écrit.


Faut-il nécessairement réunir 7 patients pour un moment de vaccination en pharmacie ?

Il n'est pas nécessaire de réunir 7 patients par plage de vaccination. Il est intéressant de pouvoir jongler avec la fonction Take away (livraison aux médecins généralistes/infirmiers).


Où le patient peut-il trouver des informations concernant son CST ?

Le site requete-vaccination.aviq.be peut être utilisé pour obtenir un CST papier pour les citoyens non informatisés, ou bien pour gérer un problème d'encodage. Il faut remplir un maximum de plages du formulaire et bien exposer le souci afin que l'équipe y apporte une réponse la plus rapide et la plus adéquate possible.


Comment faire reconnaître une dose reçue à l'étranger ?

Il faut passer par le médecin généraliste pour faire connaître une dose reçue à l'étranger. Celui-ci pourra la valider si le vaccin injecté fait partie des 5 vaccins reconnus par l'EMA.


Puis-je laisser un autre prestataire de soins vacciner un patient dans mon officine ?

Non, le pharmacien n'est pas autorisé à déléguer la vaccination. Un autre prestataire ne peut donc pas vacciner dans l'officine (médecin spécialiste par exemple). Seul un médecin peut déléguer l'acte vaccinal à une personne légalement qualifiée.

NB : Si un médecin généraliste demande au pharmacien d'encoder lui-même la vaccination réalisée lors d'une consultation ou visite sur Vaccinnet, il est demandé au pharmacien de renseigner dans la case commentaire le nom du médecin ayant réalisé la vaccination.


Reçoit-on un document avec les infos utiles pour démarrer la vaccination en officine ?

Oui, une fois votre pharmacie intégrée au dispositif, vous recevrez un courrier de l'AVIQ avec toutes les informations utiles à considérer pour le démarrage de la vaccination. Vous trouverez à la fin de ce courrier une attestation sur l'honneur à compléter et à renvoyer à l'AVIQ afin d'attester que vous êtes aptes à vacciner.


Quand et comment faut-il commander les vaccins ?

Les commandes de vaccins se font le vendredi avant midi, exclusivement en ligne via un formulaire Google Form dont l'URL vous sera communiqué par l'AVIQ. Les vaccins vous sont ensuite livrés dans les 5 jours. Attention : l'heure de livraison n'est pas fixée.


Quelle est la durée de validité des flacons de vaccins livrés à l'officine ?

Les flacons de vaccins sont valables 10 semaines à partir de la date de décongélation (visible sur la boîte) lorsqu'ils sont stockés entre 2 et 8°C. Veillez à stocker les vaccins Pfizer Original (destinés à la primo-vaccination) et les vaccins Pfizer Original/Omicron BA1 (destinés à la vaccination Booster) sur 2 étages différents dans votre frigo et à étiqueter les vaccins adaptés BA1 avec une étiquette bleu clair, ceci afin d'éviter toute erreur. Veillez également à remplir correctement les registres de réception.


Comment faut-il commander le reste du matériel (aiguilles, seringues, cartes de vaccination) ?

Vos commandes sont à passer via le même formulaire Google Form dont l'URL vous sera communiqué par l'AVIQ lorsque votre inscription sera validée.


Quand et comment peut-on contacter l'AVIQ ?

La Helpline de l'AVIQ est à̀ votre disposition de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30, du lundi au vendredi (hors jours fériés) au 071/33.75.02.


A qui faut-il signaler les incidents de rupture de la chaîne du froid ?

Ces incidents doivent être signalés par mail à l'AFMPS (rapidalert@fagg.be et en CC covid19vaccinedistribution@fagg.be et vaccin.covid@gov.wallonie.be), et ce, afin de vérifier si les vaccins peuvent encore être utilisés.


Où enregistrer les vaccins administrés ?

Vous pouvez enregistrer rapidement et facilement les vaccins administrés sans passer par Vaccinnet+, grâce à un e-form de Farmaflux disponible dans votre soft officinal. Vous trouverez toutes les infos utiles à ce sujet sur le site web de FarmaFlux ou par mail via vaccination@farmaflux.be.


Je n'ai pas accès à Vaccinnet. Que dois-je faire ?

Vous devez demander l'accès en envoyant un mail à vaccinnet.administrateurs@aviq.be reprenant vos coordonnées.


Comment enregistrer la préparation et la délivrance d'une seringue à un médecin généraliste ou à un(e) infirmier(e) ?

Vous devez utiliser le CNK 5521729. Veillez à étiqueter clairement (date et heure de péremption des seringues et n° lot) les préparations que vous dispensez aux médecins et infirmier(e)s. Dans le cadre des délivrances aux médecins généralistes, il vous est demandé de leur rappeler qu'ils doivent réaliser l'encodage dans Vaccinnet+.


Comment enregistrer l'administration du vaccin ?

Vous devez utiliser le CNK 5521711. L'enregistrement de la vaccination dans votre soft comprend donc 2 CNK si vous réalisez la vaccination dans votre officine et se fait exclusivement pour les patients assurés. Les patients non-assurés doivent pour l'instant être renvoyés en centre de vaccination.


Comment mettre à jour les informations relatives à mon officine sur le site web jemevaccine.be ?

Vous devez envoyer les informations suivantes par mail à elsa.draux@aviq.be :

  • Les coordonnées de l'officine
  • Son numéro de téléphone
  • Vos horaires de vaccination
  • Le lien vers votre site/module de prise de rdv en ligne (module APB, Rosa, Doctena…)

Ces coordonnées permettront aux patients de prendre directement rendez-vous et de trouver facilement votre officine afin de se faire vacciner. Il est conseillé de favoriser et concentrer la prise de RDV sur des plages définies pour faciliter votre gestion opérationnelle et éviter au maximum le gaspillage de doses. 


  • © Copyright 2022
  • Association Pharmaceutique Belge
  • All rights reserved
  • Mentions légales