Actualités

Besoin d’un traitement personnalisé? Pensez «magistrale»!

​Les préparations magistrales occupent une place importante dans l'arsenal thérapeutique à la disposition des médecins. Chaque année, elles améliorent la qualité de vie de très nombreux patients, en répondant à des besoins spécifiques ou en réduisant le coût de leur traitement. Elles permettent parfois de résoudre des situations extrêmement critiques.

« Thomas a aujourd'hui 9 ans. C'est un enfant joyeux, inventif et curieux. Depuis qu'il est petit, son pharmacien lui prépare un sirop contre l'hypertension à base de candésartan. Car Thomas souffre d'une malformation congénitale au rein gauche, qui provoque une hausse de sa tension artérielle. En collaboration avec son néphrologue, son pharmacien adapte régulièrement le dosage du sirop à l'évolution de son poids. Il bénéficie ainsi d'un traitement personnalisé, qu'il peut aussi avaler sans difficulté. En Belgique, les spécialités à base de candésartan ne sont disponibles que sous forme de comprimés, à des dosages inadaptés pour les jeunes enfants. »

L'histoire de Thomas est basée sur l'un des nombreux « cas vécus » récoltés par l'APB dans le cadre d'une enquête menée auprès de ses membres. Elle illustre l'un des intérêts majeurs des préparations réalisées par les pharmaciens, à savoir l'adaptation du dosage et de la forme d'administration d'un médicament en vue de répondre au besoin spécifique d'un patient. 

 

Voir aussi

  • Le pharmacien de référence primé à l’international

    L’APB a remporté, au nom de tous les pharmaciens belges, le FIP Health Promotion Campaign Award pour sa campagne menée l’an dernier afin de soutenir le lancement en officine de la nouvelle fonction de pharmacien de référence.

    En savoir plus

  • Perturbations sur eHealth: vous devrez peut-être payer le prix plein pour vos médicaments

    Ces derniers jours, les pharmaciens et les autres prestataires de soins ont dû faire face à d’importants problèmes d’accès à la plate-forme fédérale eHealth.

    En savoir plus

  • Les supermarchés ne sont pas des pharmacies et les pharmacies ne sont pas des supermarchés !

    Le plan de la ministre de la santé de permettre aux supermarchés de vendre des dispositifs médicaux sans aucune forme de conseil, pose quelques questions fondamentales. Les patients auront toujours le droit à des conseils.

    En savoir plus