Actualités

Des médicaments bon marché? Volontiers! En utiliser moins ou utiliser le médicament adéquat, c’est encore mieux…

La santé, c'est notre bien le plus précieux. L'accès aux soins de santé est un droit de l'homme. En tant que communauté, nous avons la responsabilité collective de garantir ce droit à chacun. Le prix (des médicaments) en constitue un élément important, mais ce n'est pas le seul !

En Belgique, nous avons la chance de bénéficier d'une assurance maladie solidaire. C'est un acquis que nous tenons à préserver. Pour ce faire, il nous faudra bien réfléchir et oser réformer. Les médicaments bon marché – pour le patient et l'assurance maladie – peuvent y contribuer. Comme nous le montre une étude récente des Mutualités Libres, la marge de progression dans ce domaine est bien réelle. Mais il y a encore mieux : évitons de prendre des médicaments quand ils ne sont pas nécessaires et utilisons-les au mieux quand ils le sont.

Affréter des bus pour l'étranger, c'est une action sympathique pour attirer l'attention sur le sujet. Eparpiller son Dossier Pharmaceutique n'est, en revanche, pas une bonne idée. Nous investissons beaucoup pour renforcer l'accompagnement des patients et le suivi de leur médication en concertation notamment avec leur médecin généraliste et leur pharmacien (de référence). Pour atteindre mieux (et à moindre coût !) leurs objectifs de santé. La valeur de cela est inexprimable en euros ou en pourcents. Car il s'agit de votre santé et de votre qualité de vie. Celles-ci n'ont pas de prix…


 

Voir aussi

  • Participez à l’eHealthMonitor 2019

    Partagez vos connaissances et votre utilisation des applications numériques dans le secteur des soins de santé et remportez l’un des nombreux prix d’une valeur de 4000€.

    En savoir plus

  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?

    Jeudi dernier est paru au Moniteur belge l'arrêté royal qui réforme la rémunération du service de garde des pharmaciens.

    En savoir plus

  • Vaccination saisonnière: les pharmaciens sensibilisent à nouveau les groupes vulnérables

    Ce 16 octobre marque le lancement de la campagne annuelle de promotion de la vaccination antigrippale. En tant que prestataire de soins de première ligne accessible, le pharmacien occupe une place privilégiée pour informer les patients.

    En savoir plus