Actualités

Koen Straetmans élu à la présidence du GPUE

Article publié 15-06-22

​​​​​

Le Président de l'APB, Koen Straetmans, sera le prochain président du Groupement pharmaceutique de l'Union européenne (GPUE). Et ce, à un moment clé pour notre profession puisque plusieurs dossiers majeurs seront en débat au niveau européen en 2023. Dans son discours d'acceptation, notre président n'a d'ailleurs pas manqué d'en évoquer quelques-uns…​



​Actif à l’APB depuis 15 ans, le président de l'APB, Koen Straetmans, a la pharmacie d’officine dans le sang: fils de pharmaciens et diplômé de la KULeuven en 2001, il exerce encore régulièrement dans la pharmacie de son épouse. Connu pou​r sa connaissance approfondie des dossiers, Koe​n Straetmans était élu secrétaire général de l’APB en 2016, avant de devenir président en novembre 2020. Sa nomination à la présidence du GPUE pour l’année 2023 est une très belle reconnaissance. Chapeau ! C’est également une belle opportunité pour l’APB d'agir au niveau européen et de s’impliquer directement dans des dossiers de compétence européenne susceptibles d’avoir un impact majeur sur le fonctionnement quotidien de nos officines. 


Dans son discours d’acceptation, Koen Straetmans n’a d’ailleurs pas manqué d’indiquer directement où se situaient ses priorités: “La prochaine réforme de la législation pharmaceutique européenne et le règlement récemment adopté sur l'Espace européen des données de santé vont avoir un impact important sur notre secteur. Je m’engage à travailler en étroite collaboration avec les collaborateurs et les membres du GPUE afin de garantir que le point de vue des pharmaciens d’officine soit pris en compte dans le processus décisionnel européen et que le nouveau cadre réglementaire nous aide dans notre pratique officinale quotidienne, tout en apportant des avantages tangibles aux patients. En particulier, nous devons veiller à ce que la nouvelle législation introduise des mesures efficaces pour améliorer la disponibilité des médicaments et atténuer les pénuries.  

​Nous devons également être sûrs que la création de l'Espace européen des données de santé façonnera la transformation digitale d'une manière qui soutienne réellement les pharmaciens, favorise la collaboration interprofessionnelle et assure la protection des données, tout en garantissant la transparence et en facilitant la collecte de données pour améliorer les décisions réglementaires et faire progresser la recherche médicale.


  • © Copyright 2022
  • Association Pharmaceutique Belge
  • All rights reserved
  • Mentions légales