Actualités

La Belgique lance une meilleure protection des médicaments au bénéfice des patients

Comme 28 autres pays européens, la Belgique se lance dans la mise en oeuvre de la Directive européenne sur les médicaments falsifiés, dès le 9 février 2019. Cette directive prévoit une sécurité supplémentaire pour tous les emballages de médicaments (sur ordonnance et remboursables) afin de garantir leur authenticité, leur sécurité et leur qualité.

À cette fin, des bases de données sont opérationnelles aux niveaux européen et belge, sur lesquelles un code unique est chargé et vérifié ensuite pour chaque emballage de médicament. Ce nouveau code est activé dans la base de données par les producteurs de médicaments via un réseau sécurisé. Lors de la délivrance au patient dans une pharmacie ou à l'hôpital, ce code unique est lu sur l'emballage via un simple scan, puis comparé au code de la base de données et, s'il est bien identique, est ensuite désactivé. De cette manière, l'authenticité de chaque médicament peut être garantie lorsque le médicament est délivré au patient.



Plus d'infos: Bemvo.be
 

Voir aussi

  • Vaccination saisonnière: les pharmaciens sensibilisent à nouveau les groupes vulnérables

    Ce 16 octobre marque le lancement de la campagne annuelle de promotion de la vaccination antigrippale. En tant que prestataire de soins de première ligne accessible, le pharmacien occupe une place privilégiée pour informer les patients.

    En savoir plus

  • Indisponibilités: réduire les problèmes par des solutions pragmatiques!

    Par l’entremise de Koen Straetmans, l’APB est une nouvelle fois montée au créneau pour réclamer la mise en œuvre de solutions susceptibles de réduire l’impact négatif des indisponibilités de médicaments sur la pratique officinale.

    En savoir plus

  • Bugdet approuvé par le Comité de l’assurance, mais…

    Le Comité de l’assurance de l’INAMI a approuvé très largement la proposition de budget des soins de santé pour 2020, soit 27,6 milliards d’euros. Mais “ce budget [est] nettement insuffisant pour couvrir tous les besoins.”

    En savoir plus