Actualités

La moitié des Belges emporte une pharmacie en vacances

Au cours du mois de juillet, la société Sanofi a mené une enquête à l'aéroport de Zaventem sur les habitudes des Belges en matière de pharmacie de voyage. Les résultats de cette enquête ont été présentés ce jeudi au cours d'une action de presse organisée en collaboration avec l'APB.

Quelques résultats marquants :

  • Moins de 20% des vacanciers n'emportent jamais ou rarement une pharmacie de voyage.
  • Pour la moitié des vacanciers emportant une pharmacie de voyage, celle-ci s'est avérée utile chaque fois ou la plupart du temps.
  • Pour composer leur pharmacie de voyage, les vacanciers font d'abord appel à leurs propres expériences (72,3%) et aux conseils de leur famille et amis (25,9%) avant de s'adresser au pharmacien (23,4%).
  • Les produits pour la peau (crème solaire, après-soleil,...) constituent l'essentiel des pharmacies de voyage. Celles-ci contiennent également des anti-diarrhéiques, des médicaments contre la fièvre et des antidouleurs ainsi que des produits contre les piqûres d'insectes.
  • A peine plus de la moitié des voyageurs contrôlent la date de péremption des produits de leur pharmacie.


Voir les résultats complets de l'enquête réalisée par Sanofi.

 

Voir aussi

  • « Mon pharmacien de référence me connaît, j’ai signé. Tout bénéfice pour ma santé! »

    A l’occasion de la Journée Mondiale du Pharmacien, les pharmaciens belges lancent une nouvelle campagne d’information mettant en lumière les bénéfices concrets du pharmacien de référence pour la santé de ses patients.

    En savoir plus

  • Le pharmacien de référence primé à l’international

    L’APB a remporté, au nom de tous les pharmaciens belges, le FIP Health Promotion Campaign Award pour sa campagne menée l’an dernier afin de soutenir le lancement en officine de la nouvelle fonction de pharmacien de référence.

    En savoir plus

  • Perturbations sur eHealth: vous devrez peut-être payer le prix plein pour vos médicaments

    Ces derniers jours, les pharmaciens et les autres prestataires de soins ont dû faire face à d’importants problèmes d’accès à la plate-forme fédérale eHealth.

    En savoir plus