Actualités

Vaccination saisonnière: les pharmaciens sensibilisent à nouveau les groupes vulnérables

Ce 16 octobre marque le lancement de la campagne annuelle de promotion de la vaccination antigrippale. C’est un mois plus tard que les années précédentes… et ce n’est pas un hasard ! En effet, depuis quelques temps, l’épidémie de grippe survient plus tard dans la saison.

En tant que prestataire de soins de première ligne accessible, le pharmacien occupe une place privilégiée pour informer et sensibiliser ses patients à la vaccination contre la grippe et les pneumocoques.

Qui vacciner (et donc sensibiliser)?

Les recommandations du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) pour la prochaine saison hivernale demeurent inchangées par rapport à l’an dernier et distinguent trois groupes vulnérables:

  • les personnes à risque de complications (malades chroniques, femmes enceintes, personnes hospitalisées, résidant en institution ou âgées de plus de 65 ans);
  • le personnel du secteur de la santé;
  • et les personnes vivant avec celles appartenant au groupe 1 ou avec des enfants de moins de 6 mois.

En outre, le CSS estime judicieux de vacciner toutes les personnes entre 50 et 64 ans compris.

Dans son dernier avis relatif aux pneumocoques (avis nr. 9210 de 2014), le CSS recommande de vacciner les adultes présentant un risque accru d’infection pneumococcique (p. ex. ceux touchés par un trouble immunitaire), les adultes avec comorbidité (p. ex. les personnes souffrant de maladie cardiaque chronique, les fumeurs…) et les personnes en bonne santé âgées de 65 ans ou plus.

Sur le site Pharmacie.be, nous proposons au grand public une information accessible et de qualité sur la grippe saisonnière et les pneumocoques.


Voici Eric. Comme beaucoup de personnes âgées de plus de cinquante ans, Eric prend des médicaments pour garder sa tension artérielle et son taux de cholestérol sous contrôle. Aujourd’hui, il va chercher chez sa pharmacienne de référence des vitamines pour sa fille Alice, qui vient d’entrer à l’université. Sachant qu’Eric fait partie du groupe à risque pour lequel la vaccination saisonnière est recommandée, elle lui conseille de se faire vacciner...

 



 

Voir aussi

  • Vous connaissez quelqu'un qui souffre d'une maladie rare?

    L'APB soutient la campagne de sensibilisation de RaDiOrg

    En savoir plus

  • eHealth: il est plus que temps de se remettre autour de la table

    Suite à la énième panne ayant paralysé, lundi, les services eHealth, médecins généralistes et pharmaciens s’associent pour demander à la ministre une rencontre "dans les meilleurs délais".

    En savoir plus

  • Enceinte ou envie de l’être ? Dites-le à votre pharmacien !

    En matière d’accompagnement des femmes enceintes, qui souhaitent l’être ou qui allaitent, et qui ont besoin de médicaments ou d’autres produits de santé, on peut mieux faire. Pour pouvoir offrir un accompagnement à leurs patientes, les pharmaciens...

    En savoir plus