Actualités

#Tousensemble

Chers confrères,

Bien qu’il n’y ait encore que quelques centaines de cas de COVID-19 dans notre pays, nos autorités viennent de prendre des mesures drastiques. Vous serez vraisemblablement encore plus inondés ces prochains jours par des questions de citoyens inquiets voire carrément paniqués. Ils pourront, comme toujours, compter sur vos conseils avisés.

Le moment est venu de montrer que nous sommes des prestataires de soins accessibles, fiables et compétents, ayant le sens des responsabilités. Et de montrer à quel point nous sommes indispensables.

L’essentiel, aujourd’hui, ce sont les groupes les plus vulnérables de notre société : les personnes (très) âgées et les malades chroniques. Ce que nous devons éviter à tout prix, #Tousensemble, c’est qu’ils soient contaminés en grand nombre, qu’ils développent des complications graves et qu’ils se retrouvent aux soins intensifs des hôpitaux, qui seront alors vite surchargés. Si nous parvenons tous ensemble à retarder le pic de l’épidémie -à en aplatir sa courbe-, la situation restera maîtrisable. Et c’est maintenant que nous devons tout mettre en œuvre pour y parvenir. C’est pourquoi, nous vous demandons de faire tout votre possible pour garantir la continuité des soins pharmaceutiques et l’accès aux médicaments pour vos patients et l'ensemble de la population, à savoir :

  • 1. Evitez vous-mêmes de tomber malades en appliquant en permanence les 5 mesures préventives. Si vous tombez malade, restez chez vous !
  • 2. Faites passer clairement le message que les patients contaminés doivent rester chez eux, qu’ils ne doivent certainement pas se présenter à la pharmacie et qu’ils doivent plutôt vous contacter par téléphone ou par mail. Vous pouvez les informer avec notre affiche, via vos écrans de pharmacie et les réseaux sociaux (voir nos pages Facebook MyAPB et Pharmacie.be).
  • 3. Prenez le temps de passer en revue les recommandations (étoffées et mises à jour depuis ce mercredi) de l’APB avec l’ensemble de l’équipe officinale et appliquez-les au mieux.
  • 4. Prenez contact avec vos confrères et les médecins généralistes de votre quartier, voire éventuellement avec les autorités communales pour conclure des accords au niveau local, par exemple pour organiser la livraison à domicile si les besoins deviennent trop importants.
  • 5. Il n’y a pas d’indisponibilités supplémentaires dues au coronavirus. Evitez que vos patients ne se mettent à faire des réserves de médicaments, car cela pourrait justement provoquer des indisponibilités !

Vous avez sans aucun doute vous-mêmes de nombreuses questions. Sommes-nous suffisamment protégés ? Des masques seront-ils disponibles pour les pharmaciens ? Sommes-nous obligés de rester ouverts ? Devons-nous livrer les médicaments à domicile pour tous les malades ? Qui va payer cela ? Combien de temps cette situation va-t-elle durer ? Etc.

L’APB a pris contact avec les autorités fédérales et régionales. Le gouvernement et le SPF Santé publique prennent en compte nos préoccupations, mais veulent agir avec pragmatisme et priorités (d’abord hôpitaux, médecins et dentistes, qui sont les prestataires de soins faisant les examens cliniques). Toutefois, nous continuons à sensibiliser sur l’urgence de protéger les pharmaciens. A priori, sauf modification, nous ferons partie de la 2e vague. Restez informés via nos newsletters. Donc la priorité, protégez-vous d’abord dans la situation actuelle en suivant les recommandations fournies et en fixant le cadre pour votre patientèle.

Les questions sont aujourd’hui plus nombreuses que les réponses. Car les incertitudes sont nombreuses. Mais ce que nous devons faire aujourd'hui est assez simple et relativement clair : utiliser notre bon sens et appliquer les recommandations. Garder nos pharmacies ouvertes et assurer le service de garde. Ce ne sera pas facile, c’est clair. Mais nous le ferons. J’en suis certain. Nos patients et nos concitoyens comptent sur nous. A juste titre...

Merci pour votre investissement quotidien et votre courage face à cette période très chargée qui s’annonce. Vous pouvez compter sur votre fédération professionnelle pour vous soutenir dans ces circonstances exceptionnelles. Nous suivons de près toutes les évolutions et directives aux niveaux national et international et vous tiendrons au courant via nos canaux habituels.

Lieven Zwaenepoel, Président de l'APB







  • © Copyright 2020
  • Association Pharmaceutique Belge
  • All rights reserved
  • Mentions légales