Actualités

"Un mauvais signal aux citoyens et patients européens"

Un large collectif d'associations et d'organisations européennes actives dans le domaine de la santé ont adressé une lettre ouverte à Jean-Claude Juncker, le président élu de la Commission européenne qui entrera en fonction le 1er novembre prochain. En cause : la décision de ce dernier de retirer à la DG Santé et Consommateurs les compétences liées aux produits de santé et à l'Agence européenne du Médicament et de transférer celles-ci à une nouvelle DG qui regrouperait à la fois l'industrie (+ entrepreunariat et PME) et le marché intérieur.

En tant que membre du GPUE (Groupement des Pharmaciens de l'Union Européenne), l'APB s'associe pleinement à la demande adressée par les signataires de cette lettre ouverte de reconsidérer cette décision qui constitue un retour en arrière inacceptable : « Le changement que vous proposez envoie un mauvais signal aux citoyens et patients européens – le signal que les intérêts économiques passent avant leur santé. » Les médicaments ne sont pas de simples produits de consommation et doivent rester du ressort de la DG Santé et Consommateurs.

Pour lire la lettre ouverte à Jean-Claude Juncker, cliquez ICI.


 

Voir aussi

  • « Mon pharmacien de référence me connaît, j’ai signé. Tout bénéfice pour ma santé! »

    A l’occasion de la Journée Mondiale du Pharmacien, les pharmaciens belges lancent une nouvelle campagne d’information mettant en lumière les bénéfices concrets du pharmacien de référence pour la santé de ses patients.

    En savoir plus

  • Le pharmacien de référence primé à l’international

    L’APB a remporté, au nom de tous les pharmaciens belges, le FIP Health Promotion Campaign Award pour sa campagne menée l’an dernier afin de soutenir le lancement en officine de la nouvelle fonction de pharmacien de référence.

    En savoir plus

  • Perturbations sur eHealth: vous devrez peut-être payer le prix plein pour vos médicaments

    Ces derniers jours, les pharmaciens et les autres prestataires de soins ont dû faire face à d’importants problèmes d’accès à la plate-forme fédérale eHealth.

    En savoir plus