Actualités

Plus de tracas avec l'attestation du pharmacien

Plus de tracas avec l'attestation du pharmacien

Jusqu'à présent vous deviez envoyer vos attestations BVAC par la poste. Pour simplifier cela Assuralia, l'union professionnelle des entreprises d'assurances, et l'APB et l'OPHACO, les deux unions professionnelles des pharmaciens, ont convenu que les pharmaciens transmettraient les données figurant sur ces attestations BVAC (attestations du pharmacien) par voie électronique à l'assureur.

Si des médicaments doivent vous être remboursés par un assureur, vous devez demander au pharmacien (uniquement en Belgique) une attestation BVAC que vous devez ensuite envoyer par la poste à votre assureur. Cet assureur procède ensuite au remboursement sur la base du contrat. C'est du moins la procédure actuelle, mais elle va prochainement changer progressivement.

Vous ne devrez alors plus envoyer d'attestation BVAC à l'assureur. Le pharmacien la lui enverra en effet par voie électronique, ce qui facilitera la vie à tous.

Un code-barres, que vous recevrez de votre assureur, sera pour ce faire utilisé. Lorsque vous vous rendrez chez le pharmacien et que vous lui demanderez une attestation BVAC, le pharmacien scannera ce code-barres.

Pour en savoir plus, regarder l'animation ci-dessous.


 

Voir aussi

  • #Tousensemble

    Bien qu’il n’y ait encore que quelques centaines de cas de COVID-19 dans notre pays, nos autorités viennent de prendre des mesures drastiques. Vous serez vraisemblablement encore plus inondés ces prochains jours par des questions de citoyens inquiets voir

    En savoir plus

  • Aidez à empêcher la propagation du coronavirus

    Suivez nos conseils pour empêcher la propagation du coronavirus.

    En savoir plus

  • QMP: un nouveau site web qui vaut le détour

    Source de référence pour tout ce qui a trait à la préparation magistrale dans notre pays, le site web www.mfk-qmp.be vient de faire peau neuve.

    En savoir plus