Actualités

Tous les médicaments présentent des risques s’ils ne sont pas accompagnés de conseils adaptés

On ne peut que s'étonner de l'annonce faite par Test-Achats de mettre à disposition de ses membres une liste de médicaments jugés inutiles voire dangereux.  Seuls les professionnels de la santé sont à même de fournir un accompagnement personnalisé à chaque patient en vue de garantir la sécurité de leur traitement.

Avant d'obtenir une autorisation de mise sur le marché, tout médicament doit démontrer sa sécurité, sa qualité et son efficacité au travers d'une série d'études toxicologiques et cliniques longues et rigoureusement contrôlées. Une fois sur le marché, il continue à faire l'objet d'une surveillance stricte –la pharmacovigilance–, et ce, afin de permettre une réévaluation permanente de son rapport bénéfices-risques – un rapport qui peut être plus ou moins favorable en fonction du patient traité, de sa pathologie et de la présence ou non d'autres médicaments sur le marché. Tant les médecins que les pharmaciens sont à l'écoute des patients et contribuent, avec eux, à la pharmacovigilance en répertoriant tout effet indésirable ou problème ressenti suite à la prise d'un médicament.*

Il est essentiel pour un patient de recevoir une information correcte et objective sur les médicaments qu'il prend et leur place dans son traitement. Un patient bien informé pourra mieux appréhender les effets indésirables potentiels ; adopter des règles de vie compatibles avec son traitement ; et savoir comment réagir en cas de problème éventuel. Seuls les professionnels de la santé sont à même de fournir cette information tout en l'adaptant à la situation particulière de chaque patient.

Jour après jour, les médecins et les pharmaciens sont attentifs au contexte dans lequel un traitement est prescrit ou dispensé. Lors de la délivrance d'un médicament, le pharmacien va se référer au dossier pharmaceutique de son patient et sera ainsi en mesure de lui fournir des conseils adéquats. Car un médicament, le plus anodin qui soit, peut présenter un risque pour un patient donné s'il est administré dans un contexte inadapté. En cas de doute, le patient pourra toujours s'adresser à son pharmacien. Accessible et disponible, celui-ci sera toujours prêt à répondre à toutes vos questions sur les médicaments.

 

* Dans un communiqué récent, l'Agence fédérale du Médicament (afmps) rappelle le dispositif réglementaire mis en place dans notre pays pour garantir la qualité et la sécurité des médicaments et souligne l'importance de la pharmacovigilance.

 

Voir aussi

  • Les supermarchés ne sont pas des pharmacies et les pharmacies ne sont pas des supermarchés !

    Le plan de la ministre de la santé de permettre aux supermarchés de vendre des dispositifs médicaux sans aucune forme de conseil, pose quelques questions fondamentales. Les patients auront toujours le droit à des conseils.

    En savoir plus

  • « Générations sans tabac »

    Objectif : un futur sans tabac pour les enfants et les jeunes

    En savoir plus

  • La Semaine de la Migraine lutte contre les préjugés

    Cette année encore aura lieu la Semaine de la Migraine (du 14 au 19 mai) dans les pharmacies belges. Cette fois, la campagne de sensibilisation souhaite dénoncer les divers préjugés souvent associés à la migraine.

    En savoir plus