Testing Covid

Point de la situation & rappels importants

Article publié 18-01-22

​​Intervention Railcare

Railcare remboursera, via son assurance complémentaire, les autotests pour ses ayants-droits ne bénéficiant pas de l'intervention majorée​.

Contacts à haut risque​

Les règles concernant les contacts à haut risque (CHR) au sein des foyers ont été modifiées depuis ce lundi,  pour la 3e fois. Le statut vaccinal des adultes chez qui les enfants résident est désormais sans importance. En cas de CHR au sein du foyer, les enfants de moins de 12 ans doivent suivre les mêmes règles que les adultes non vaccinés : 10 jours de quarantaine, qu'ils peuvent quitter dès le 7e jour s'ils effectuent un autotest quotidien et que celui-ci s'avère négatif. Pour les enfants disposant d'un certificat de rétablissement datant d'il y a moins de 5 mois, les mêmes règles s'appliquent que pour les contacts à haut risque entièrement vaccinés.​

Cliquez ici pour consulter le flyer pour les contacts à haut risque de APB.  (update 28/01/2022)

Cliquez ici pour consulter le flyer  pour les contacts à haut risque de info-coronavirus.be .​

Testing omicron

Il n'y a actuellement aucun changement dans les directives concernant l'utilisation des tests rapides et des autotests pour le variant omicron. Il n'existe pas d'études à grande échelle démontrant que (certains) autotests ou tests rapides seraient moins efficaces pour détecter les infections dues au variant omicron. Aucune raison donc de modifier la méthode d'écouvillonnage.​

Voyageurs​

Comme mentionné lors du webinaire du 1er décembre, il n'est pas possible de faire passer un test rapide en pharmacie à tous les voyageurs de retour au pays. Face aux différents variants, dont omicron, une politique de testing plus stricte a donc été mise en place pour les voyageurs revenant d'un pays en dehors de l'UE ou de l'espace Schengen. Ces derniers doivent donc toujours effectuer un test PCR en rentrant en Belgique.

Comment savoir de quel pays viennent les voyageurs ? Impossible de le savoir en consultant le code CTPC ou l'eForm, car tant les voyageurs revenant de pays situés en dehors de l'UE/de la zone Schengen que les autres voyageurs reçoivent un code CTPC avec l'indication de contrôle TP0114 - voyageur de retour. Les voyageurs revenant de pays situés en dehors de la zone UE/Schengen reçoivent toutefois un SMS/mail correspondant à leur PLF, indiquant clairement qu'ils doivent se soumettre à un test PCR. En pharmacie, la seule manière de le savoir est d'interroger la personne sur son pays de provenance et de suivre l'arbre décisionnel.

Résultats de tests positifs

Le taux de positivité des tests réalisés en pharmacie a dépassé les 20% au cours de la semaine passée. Lundi dernier, il a même atteint 31,83%. Vous trouverez ci-dessous les points les plus importants concernant les résultats de tests positifs :

  • Test positif = en isolement pendant au moins 7 jours + 3 jours de précautions supplémentaires. Ce n'est qu'après 11 jours, au 12e jour, que la personne peut réutiliser ses certificats de vaccination ou recevoir de nouveaux certificats de test après un test rapide négatif.

  • La preuve d'un test positif peut être trouvée sur masanté.be. Un test positif n'est jamais visible sur l'application CovidSafe car seuls les certificats de vaccination, de rétablissement et de test y figurent. Actuellement, il n'existe pas de "certificat d'isolement" automatique comme le certificat de quarantaine, que vous recevez dans certains cas en attendant le résultat du test. Ce certificat de quarantaine n'est pas valable en cas d'isolement.

  • Si la preuve d'un test positif n'est pas suffisante pour l'école ou l'employeur, vous devez contacter votre médecin. Le médecin peut consulter le résultat du test rapide (tout comme le résultat d'un test PCR dans un centre de test) et établir un certificat d'incapacité de travail sur cette base.​

  • Un certificat de rétablissement n'est jamais délivré après un test rapide positif. C​e n'est qu'après un test PCR positif qu'un certificat de rétablissement est automatiquement généré au jour 12.

  • Nous avons remarqué que des eForms positifs sont souvent envoyés de manière erronée pour une personne autre que celle testée. Il est très important de vérifier à chaque fois que vous remplissez correctement tous les champs. Pour les résultats négatifs, il est facile de corriger le problème en envoyant un nouvel eForm, mais si vous avez envoyé un eForm pour la mauvaise personne, cela entraîne des conséquences importantes et vous devez envoyer un mail à sneltestapotheek@farmaflux.be.


Récupérer des certificats ?

 Vous êtes nombreux à poser des questions sur la récupération des certificats. La règle de base est la suivante: si vous avez saisi un numéro NISS dans l'eForm rempli  en pharmacie, le certificat doit être récupéré avec l'eId et le code PIN ou avec itsme. Dans ce cas, le certificat ne peut PAS être récupéré avec le code CTPC et le numéro de GSM. Un certificat ne peut être récupéré avec le code CTPC et le numéro de GSM que dans le cas où aucun numéro NISS (code 00000000097) n'a été utilisé pour les étrangers sans numéro NISS, par exemple, ou en cas d'urgence (comme la perte de l'eId, du code PIN, itsme non utilisable ...).​

Pensez aussi à toujours remettre le flyer concernant le testing.

Des problèmes ?

  • Vérifiez toujours que la personne qui tente de récupérer le certificat le fait correctement (voir ci-dessus).

  • Essayez toutes les plateformes. Un problème temporaire survient parfois avec une plateforme, mais tout fonctionne avec une autre.

  • Essayez toujours d'appeler le helpdesk certificats covid pendant les heures de bureau : 071 31 34 93 pour la Wallonie  et 02 214 19 19 pour Bruxelles et 078 78 50 pour la Flandre et 0800 23 0 32 pour la Communauté germanophone).

  • L'APB/FarmaFlux n'a pas accès aux certificats définitifs. Nous pouvons toutefois vérifier si nous avons bien reçu l'eForm et s'il a été envoyé à Sciensano.

  • L'APB/FarmaFlux peut également signaler des problèmes à d'autres organismes (Sciensano, Digitaal Vlaanderen, CovidSafe, Masanté, etc.). Dans ce cas, merci de toujours mentionner votre numéro APB, ainsi que le jour et l'heure du test, le numéro NISS, éventuellement le code CTPC, le numéro de GSM que vous avez indiqué et les éventuelles captures d'écran.

  • L'APB insiste pour que toutes les pharmacies effectuant des tests aient accès à une plateforme de contrôle afin que vous puissiez vérifier immédiatement pourquoi un certificat n'est pas disponible si néces

  • ire.

  • sneltestapotheek@farmaflux.be.





  • © Copyright 2022
  • Association Pharmaceutique Belge
  • All rights reserved
  • Mentions légales