Information complémentaire

Aprovel - Coaprovel 02-11-2021



Retrait  APROVEL 28 x 75 mg, 28 x 150 mg, 28 et 98 x 300 mg

                COAPROVEL 28 x 150/12,5 mg, 28 et 98 x 300/12,5 mg, 28 et 98 X 300/25 mg   

Info pharmacien (02/11/21)

        Statut du produit en Belgique :

  • Médicament à usage humain, soumis à prescription médicale.

    Principe(s) actif(s) : Aprovel : Irbésartan, CoAprovel : Irbésartan/Hydrochlorothiazide

    Conséquences du retrait sur les conditionnements déjà délivrés :
  • Aucune. Les patients peuvent continuer à utiliser les conditionnements déjà délivrés.

    Conséquences du retrait sur la disponibilité du produit :
  • A priori aucune. D'autres lots devraient être disponibles sur le marché.
    L'évolution de la disponibilité des médicaments peut être suivie sur Pharmastatut. Sur cette plateforme, il est aussi possible d'activer une alerte afin d'être informé par mail des modifications concernant une indisponibilité spécifique.

    Quelle alternative ?
  • D'autres spécialités avec le(s) même(s) principe(s) actif(s) existent.

    Vous pouvez facilement trouver ces médicaments en utilisant l'outil « Prescrire en DCI » de PhiL.

    Le prix, les modalités de remboursement, la forme galénique, les excipients,… peuvent être différents de ceux de la spécialité concernée par le retrait. Vous pouvez vérifier cela en cherchant les spécialités sur PhiL et en utilisant la fonction « Comparer ».

    Informations complémentaires sur les raisons du retrait :

    Présence d'impureté​s de type azide, potentiellement mutagènes. Certains sartans présentent une structure cyclique spécifique (tétrazole) dont la synthèse peut potentiellement conduire à la formation d’impuretés de ce type. Il s’agit du candésartan, de l’irbésartan, du losartan, de l’olmésartan et du valsartan. L’éprosartan et le telmisartan ne présentent pas cette structure.

  • ​Les patients peuvent poursuivre leur traitement car ces impuretés ne présentent pas de risque aigu pour leur santé. Un arrêt brutal du traitement présente par contre un risque réel d'élévation soudaine de la pression artérielle, de décompensation cardiaque ou d'accident neurologique.

​​​

  • © Copyright 2021
  • Association Pharmaceutique Belge
  • All rights reserved
  • Mentions légales