Communiqués de presse

Dix ans de « Baromètre médicaments moins chers » Mutualités Socialistes : réaction de l’APB

Bruxelles, le 18 octobre 2013 – Solidaris-Mutualité Socialiste a publié, ce mercredi 16 octobre, la dixième édition de son « Baromètre médicaments moins chers ». La lecture du bilan tiré par la Mutualité Socialiste nous apprend que la mesure « DCI obligatoire antibiotique/antimycosique » entrée en vigueur le 1er mai 2012 a généré des économies importantes pour le patient (3,7 millions € sur base annuelle) et pour l'assurance maladie (9,8 millions € sur base annuelle) et ce, sans mettre à mal la liberté thérapeutique du médecin.

L'APB prend acte de ces chiffres et se réjouit de cette contribution importante des pharmaciens d'officines ouvertes au public aux efforts d'économies consentis dans les dépenses de soins de santé.

Rappelons toutefois que ce résultat n'aurait jamais pu être atteint, d'une part, sans une intervention proactive de l'APB, qui a alerté à plusieurs reprises les autorités compétentes sur les difficultés inhérentes à la mise en œuvre concrète d'une telle mesure d'économie, et, d'autre part, sans une concertation régulière entre les organismes assureurs, l'INAMI et les associations de pharmaciens, qui a permis de corriger les défauts de « jeunesse » de la mesure.

 

Voir aussi

  • Patient chronique? Pensez à votre schéma de médication il pourrait vous sauver la vie!

    La semaine dernière, les pharmaciens hospitaliers lançaient un appel à la population, en particulier aux patients atteints d’une maladie chronique.

    En savoir plus

  • Les pharmaciens sont en première ligne

    Lettre ouverte aux autorités féderales, régionales et communales

    En savoir plus

  • CORONAVIRUS : Pour assurer une dispensation des médicaments sûre pour tout le monde, respectez les recommandations affichées dans les pharmacies

    Dans le cadre des recommandations formulées par les autorités visant à limiter au maximum les contacts afin de freiner la propagation du coronavirus au sein de la population, l’Association Pharmaceutique Belge demande à toute personne porteuse de symptôme

    En savoir plus