Communiqués de presse

Plus de 1 Belge sur 20 est accompagné par un pharmacien de référence

Bruxelles, le 25 septembre 2018 – En moins d'un an, 600.000 patients chroniques ont déjà signé une convention avec leur pharmacien pour bénéficier d'un accompagnement personnalisé centré sur le bon usage des médicaments. Au travers de témoignages de patients et de prestataires de soins, une nouvelle campagne d'information met en lumière les atouts de ce service accessible dans toutes les pharmacies du pays.

Quand on souffre d'une maladie chronique, bénéficier d'un accompagnement personnalisé centré
sur le bon usage des médicaments, c'est important, surtout lorsqu'on prend plusieurs médicaments
par jour. En se choisissant un pharmacien de référence, les patients chroniques s'assurent un
suivi continu, parfaitement adapté à leurs besoins, et ont la garantie de disposer, à tout moment,
d'un schéma de médication complet.

« Mon pharmacien me connaît, je signe ! »

Lancé en octobre 2017 par la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block, ce nouveau service intégralement remboursé a rapidement conquis nos concitoyens. Pour en bénéficier, 600.000 patients chroniques ont déjà signé une convention avec leur pharmacien, soit, en moyenne, plus de 120 patients par pharmacie. Un succès retentissant doublé, depuis peu, d'une reconnaissance internationale puisque la campagne « Mon pharmacien me connaît, je signe ! », créée pour soutenir le lancement du pharmacien de référence, a remporté, au début de septembre, le 2017 Best Health Promotion Campaign Award attribué par la Fédération internationale des pharmaciens (FIP).

« Mon pharmacien de référence me connaît, j'ai signé ! »

Si le service est aujourd'hui bien ancré en pharmacie, ses bénéfices concrets pour la santé restent largement méconnus de la population. C'est pourquoi, les pharmaciens belges lancent ce mardi, à l'occasion de la Journée Mondiale du Pharmacien, une nouvelle campagne d'information illustrant notamment l'intérêt du schéma de médication au travers de plusieurs cas vécus. Outre la diffusion de petites capsules (vidéo éducative + témoignages patients) sur les réseaux sociaux, cette campagne sera bien présente en pharmacie grâce à L'écho du pharmacien de référence, un journal exclusif qui sera distribué à plus de 300.000 exemplaires à travers tout le pays.

« Aujourd'hui, je prends 8 médicaments de moins qu'avant »

Comme le montrent les témoignages d'Ann, de Pierre ou de Samira, les innovations en santé ne doivent pas nécessairement être complexes ou révolutionnaires pour avoir un impact considérable. Par la gestion et le partage d'un schéma de médication exhaustif, le pharmacien de référence contribue à réduire le risque d'incidents liés aux médicaments et améliore la qualité de vie de ses patients chroniques, notamment en favorisant le bon usage des médicaments. A l'avenir, l'extension de cette fonction devrait permettre de développer d'autres nouveaux services à valeur ajoutée pour le patient et de renforcer le rôle du pharmacien, partenaire clé au sein d'une première ligne de soins multidisciplinaire.

Pour tout complément d'information, les porte-parole des pharmaciens se tiennent à votre disposition :

  • APB : Alain Chaspierre (0476/664359 - alain.chaspierre@apb.be)
  • OPHACO : Fabienne Bryskère (0478/404478)


 

Voir aussi

  • Grippe & pneumocoques: les pharmaciens belges se mobilisent pour sensibiliser les personnes à risque

    La grippe et les infections liées aux pneumocoques sont des maladies graves contre lesquelles la vaccination apporte une protection efficace. Cet automne, les pharmaciens belges vont à nouveau se mobiliser pour sensibiliser la population.

    En savoir plus

  • Pharmacien de référence: pour un meilleur suivi des patients chroniques

    Depuis ce 1er octobre, dans toutes les pharmacies de Belgique, les patients atteints de maladie chronique peuvent choisir un pharmacien de référence...

    En savoir plus

  • Grippe & pneumocoques: les pharmaciens belges se mobilisent pour sensibiliser les personnes à risque

    Aujourd’hui encore, la grippe et les maladies liées aux pneumocoques représentent un problème majeur de santé publique. Mieux informer la population, en particulier les groupes à risque, peut contribuer à résoudre le problème...

    En savoir plus