Communiqués de presse

Vous avez bien pensé à tout ? Même au DPP ?

Plus d'un Belge sur quatre peut voyager le cœur léger. En cas de besoin, aux quatre coins du pays, les pharmaciens sont en mesure de lui donner des conseils avisés et personnalisés grâce au DPP - le Dossier Pharmaceutique Partagé. Pour tous ceux qui ne l'ont pas encore activé, un simple passage chez leur pharmacien suffit. Jusqu'au 30 juin, l'importance du DPP sera remise en avant en pharmacie, sur www.pharmacie.be et via les réseaux sociaux.

Bruxelles, le 16 juin 2016 - Les grandes vacances approchent. Un peu partout, refleurissent les conseils pour composer une bonne pharmacie de voyage, adaptée à la destination choisie et à la durée du séjour. Pour tous nos compatriotes qui ont choisi, cette année, de savourer les charmes de notre beau pays, un conseil s'impose : pensez au Dossier Pharmaceutique Partagé (DPP). Grâce à lui, quel que soit leur lieu de séjour, le pharmacien « du coin » pourra les conseiller en toute connaissance de cause s'ils devaient être confrontés à un pépin de santé lié à la prise de médicaments ou d'autres produits de santé.


Pour tout le monde, 365 jours par an…

A l'heure actuelle, plus de trois millions de Belges peuvent déjà bénéficier de cette sécurité supplémentaire dans toutes les pharmacies du pays ; une sécurité dont l'utilité ne se limite évidemment pas à la seule période des vacances. Car les médicaments qui ne font pas bon ménage sont plus nombreux qu'on ne le pense. Chaque pharmacien à qui un patient s'adresse (lors d'une garde notamment) devrait pouvoir consulter son historique médicamenteux complet afin d'écarter tout risque d'incident qui pourrait être provoqué, par exemple, par une interaction entre deux médicaments.

… moyennant l'accord du patient !

Totalement gratuite, l'activation du DPP ne nécessite aucune démarche particulière de la part du patient, si ce n'est d'en parler avec son  pharmacien et de marquer son accord au partage de ses données de santé personnelles. Partout en Belgique, les pharmaciens sont équipés pour informer correctement les patients sur la portée et les limites de ce partage de données et pour enregistrer leur consentement. Le site web Pharmacie.be propose également une information complète sur le sujet, dont notamment deux vidéos, l'une sur le DPP proprement dit, l'autre sur le consentement éclairé.

En complément de ce communiqué, vous trouverez une fiche explicative sur le DPPune série de cas concrets en pharmacie, ainsi qu'une fiche sur le matériel d'information disponible. Les porte-parole de l'APB sont également à votre disposition :





 

Voir aussi

  • Pharmacien de référence: pour un meilleur suivi des patients chroniques

    Depuis ce 1er octobre, dans toutes les pharmacies de Belgique, les patients atteints de maladie chronique peuvent choisir un pharmacien de référence...

    En savoir plus

  • Grippe & pneumocoques: les pharmaciens belges se mobilisent pour sensibiliser les personnes à risque

    Aujourd’hui encore, la grippe et les maladies liées aux pneumocoques représentent un problème majeur de santé publique. Mieux informer la population, en particulier les groupes à risque, peut contribuer à résoudre le problème...

    En savoir plus

  • Signature d’un « cadre pluriannuel » négocié par les pharmaciens avec Maggie De Block

    Le rôle clé du pharmacien dans la première ligne de soins confirmé et renforcé pour le patient

    En savoir plus